Tout public
Colloque
Mercredi 19/09/2018 | 19:30 - Jeudi 27/09/2018 | 14:00

Changeons le système, pas le climat : Festival Scientifique Alternatiba Toulouse 2018

Partage d'éclairages et questionnements scientifiques sur les bouleversements écologiques et les moyens d'actions citoyens et politiques.

De nombreu-x-ses chercheur-e-s à Toulouse et en région documentent les différents aspects du réchauffement climatique, des bouleversements écologiques, de leurs effets différenciés sur les sociétés qui y sont confrontées, étudient les structures de nos sociétés qui ont créé cette situation critique ou les façons dont elles pourraient s’adapter ou fonctionner différemment.

Nous affirmons avec Sciences Citoyennes que la responsabilité des chercheur-e-s est proportion de leur « savoir et que nul ne peut s’exonérer de sa responsabilité au nom de son impuissance s’il n’a fait l’effort de s’unir à d’autres ». Nous appelons donc de nos vœux la construction d’une communauté pluri-disciplinaire de scientifiques des sciences « dures » et des sciences humaines travaillant sur tous les aspects liés aux bouleversements écologiques et qui souhaitent tisser les liens entre ces connaissances dispersées pour réfléchir aux moyens d’en faire sens, de les partager avec l’ensemble de la société, et de travailler avec elle aux moyens de changer en profondeur les modes de fonctionnement socio-économiques actuels.

Ce programme de partage des savoirs et des méthodologies pour étudier la complexité des phénomènes hybrides mêlant « nature et culture » et en prise avec l’action sur la société, correspond à un programme encore quasi-inexistant au niveau institutionnel, celui de l’écologie politique (que nous définissons donc ici simplement comme la prise en compte de la responsabilité sociétale découlant des observations scientifiques). La structuration de cette communauté prendra la forme d’un séminaire de recherche et sera amorcée en septembre 2018 par un festival scientifique exposant tous ces aspects au public toulousain, festival co-organisé avec le mouvement Alternatiba (https://alternatives.sciencesconf.org/).

 

Le Collectif de chercheurs : A l’origine du projet, il y a la prise de conscience et l’implication de chercheurs venus de disciplines plutôt éloignées et dont le champ de recherche initial n’était pas forcément lié à la question écologique, mais qui s’intéressent par ailleurs de longue date au sujet.  Jean-Michel Hupé, chercheur CNRS en sciences cognitives, s’est engagé depuis fin 2016 dans une conversion thématique en rapport avec les bouleversements écologiques. Laure Teulières, historienne spécialiste des questions migratoires et de l’imaginaire social, a élaboré depuis 2015 un cours sur « enjeux environnementaux et histoire de l’écologie » dans le cadre d’une UE de licence intitulée « L’historien face aux grandes questions contemporaines ». Steve Hagimont, également historien, vient de soutenir une thèse qui interroge la fabrique sociale et culturelle des enjeux environnementaux par une étude du développement du tourisme montagnard, sur le temps long du XVIIIe au XXIe siècle.

Toutes les infos sur le site https://alternatives.sciencesconf.org/

 

 

 

Lieu: 
Salle du Sénéchal et autres lieux publics TOULOUSE
Organisateur(s): 
Collectif Alternatiba Toulouse (collectif de chercheurs toulousains)
Intervenant(s): 
Multiple
Inscription: 
Entrée libre
Contact: 
jean-michel.hupe@cnrs.fr